Une pétition pour la cigarette électronique

Logo de l'Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Électronique

Logo de l’Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Électronique

Si la révision de la directive européenne sur le tabac était mise en œuvre, les utilisateurs de cigarette électronique serait grandement pénalisés (voir article sur la législation de la cigarette électronique). La limitation du taux de nicotine des Eliquides à 4 mg/ml serait un choc pour de nombreux anciens consommateurs et ne permettraient pas aux nouveaux de diminuer progressivement le taux de nicotine de leurs liquides. En France le débat a pris un tour politique. J’écrirai très bientôt un article pour rappeler la chronologie des évènements et ce qu’on peut en attendre.

« Une nouvelle association pour défendre les droits de vapoteurs »

L’AIDUCE (Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Électronique) a récemment ouvert une pétition de soutien au dispositif de la Ecigarette, que l’association juge victime de décrédibilisation.

Comme son nom l’indique l’AIDUCE est une association indépendante qui n’a aucun lien commercial avec l’industrie de la cigarette électronique. Elle émane de membres du principal forum des utilisateurs de Ecigarette et a été créée le 04 février 2013. L’annonce de création a été publiée le 23 février 2013 dans le journal officiel n° 20130008. L’objet de l’association est de représenter médiatiquement les consommateurs de la cigarette électronique ; réaliser des actions auprès des médias, politiques, opinion publique afin de les interpeller ; être un soutien juridique aux actions sus citées ; défendre les droits des consommateurs de la cigarette électronique.

La pétition mise en ligne dans la soirée du 6 mars 2013 a déjà recueilli en moins de deux jours près de 4000 signatures et de nombreux commentaires de vapoteurs expliquant comment la cigarette électronique a amélioré leur vie ou celle de leurs proches. Certains témoignages sont plein d’espoir, d’autres beaucoup plus vindicatifs et accusateurs en pointant du doigt l’Etat qu’ils soupçonnent de vouloir taxer ce produit de consommation. D’autres s’en prennent à l’industrie du tabac ou à l’industrie pharmaceutique qu’ils accusent de vouloir reprendre le marché à leur compte et diminuer l’offre actuelle de produit.

« laissez moi ne pas fumer please »

Bruno Gaccio, un vapoteur convaincu qui ne veut plus fumer

Bruno Gaccio ne veut plus fumer

En attendant la signature de Johnny qui a basculé vers la Ecigarette depuis un bon moment ou encore pourquoi pas de Marine Lepen qui essaye de convertir tous les fumeurs de son parti, on notera déjà dans la liste des signataires deux célébrités : le chanteur Louis Bertignac ainsi que l’humoriste et scénariste Bruno Gaccio. Ce dernier ayant mis en commentaire un très lapidaire « laissez moi ne pas fumer please » qui traduit extrêmement bien le ressenti de nombreux vapoteurs un peu désemparés qui craignent de replonger dans un produit que l’on trouve à tous les coins de rue et dont on connaît parfaitement la nocivité : le tabac.

Si vous utilisez la cigarette électronique et en êtes satisfaits, si des personnes de votre entourage ne fument plus et/ou sont visiblement en meilleure santé grâce à ce dispositif, je vous invite à signer la pétition et à y laisser un commentaire en suivant ce lien.

Vous avez trouvé cet article instructif ? Ajoutez nous dans vos cercles Google+ et devenez fan de notre page Facebook en cliquant sur les logos à gauche de l’écran.

Sylvain Filatriau

6 réflexions au sujet de « Une pétition pour la cigarette électronique »

  1. Je dois etre devenu un tres mauvais citoyen. Depuis que j’utilise l’e cigarette je ne rapporte plus de taxes à l’etat !!!

  2. Cette interdiction de vapoter dans les lieux publics est complètement absurde. J’ai fumé pendant des années et aujourd’hui grace à la e-cig,je suis enfin débarrassée de tous ces produits concérigène d’une cigarette normale.
    Mme Le Ministre, vous nous obligez à aller vapoter dans les zone fumeur mais, il est inconcevable que je subisse le tabagisme passif.
    Nous rejetons de la vapeur d’eau non toxique, de plus certaine e-cig ne contiennent même pas de nicotine.
    Si la fumée vous gène, alors interdisez aussi les fumées de discothèque qui contienne propylène glycol et interdisez aussi tous les aliments qui contiennent du glycérol (la liste est longue).
    Je vous demande d’être cohérante ou bien dites nous clairment que c’est un manque à gagner pour l’Etat mais, surtout, ne nous parlez pas de santé, vous ètes ridicule

  3. J’étais un gros fumeur depuis une quarantaine d’années, j’avais réussi à arrêter plusieurs fois au prix de luttes acharnées avec à la clef des phases dépressives assez violentes, mais le besoin de fumer se faisait toujours sentir si bien qu’après quelque temps, 6 mois, 1 ans, 3 ans…, je m’étais toujours remis à fumer. Il y a maintenant six mois que j’ai adopté la cigarette électronique et que je n’ai plus rien fumé. Les conséquences sont évidemment extrêmement bénéfiques : je reprends du poids, je respire beaucoup mieux (je suis un grand nageur ce qui me permet d’évaluer facilement mes capacités respiratoires), mon teint c’est amélioré et je n’ai pas eut (à la différences des autres années) un seul rhume cet hiver. Pour arriver à ce résultat je vapote régulièrement un liquide à 18mg de nicotine ce qui me procure un parfait substitut à la cigarette, aussi bien au niveau du geste qu’à celui de mon addiction et, pour être honnête au niveau du plaisir que j’y prends. Je suis par ailleurs plutôt pauvre et mon budget s’en trouve singulièrement amélioré ! Si une quelconque réglementation venait à limiter la teneur en nicotine des liquides il me semble que la seule solution qui me resterait serait de me fournir sur un marché parallèle, ce qui pourrait être assez facile sur le Net mais me mettrait hors-la-loi. Quel résultat magnifique ! J’en viens à imaginer qu’il existe des gens qui pondent des réglementations uniquement pour justifier leurs salaires et leurs postes, c’est l’organe qui créé la fonction…Lamentable !

  4. J’ai 62 ans et je fume depuis l’âge de 15 ans moins 6 ans pendant lesquels j’ai réussi à arrêter. Je fume la cigarette electronique depuis 1 mois maintenant et je n’ai pas touché à une cigarette depuis et sans vivre le manque que j’ai ressenti pendant 1 an la première fois que j’ai arrêté. Je ne comprends pas l’acharnement contre ce produit qui ne dérange personne et fonctionne. Où est rendu la liberté de choix dans notre société. La liberté se termine où la liberté de l’autre est brimée et dans ce cas, je ne vois pas de quelle façon je peux brimer la liberté des autres avec de la vapeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ cinq = douze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>