Arrête-t-on de fumer grâce à l’hypnose ?

Pratique ancienne, l’hypnose se développe au 19ème siècle. C’est d’ailleurs en 1820, que le terme « hypnose » est proposé par Etienne Felix d’Henin de Cuvilliers. Il s’agit d’un état modifié de la conscience qui serait assez proche du sommeil et permettrait notamment à l’individu hypnotisé et au thérapeute d’accéder à l’esprit inconscient du patient. Il serait alors possible via des suggestions, d’aider la personne traitée à se libérer d’addictions. Bien entendu, l’hypnose peut être utilisé pour bien d’autres motifs, en particulier il conduit à des résultats remarquables et surprenants lors d’interventions chirurgicales bénignes où le patient est plongé dans un état qui lui permet de ne pas à avoir à utiliser de méthodes anesthésiques classiques. En Belgique notamment, l’hypnosédation est couramment pratiquée et on peut évoquer l’opération de la thyroïde de la reine Fabiola en janvier 2009 à l’aide de cette technique.

Une méthode pour arrêter de fumer contestée…

L’hypnose n’est pas une méthode de sevrage validée par l’ Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps devenue ANSM depuis  le 1er mai 2012 http://ansm.sante.fr/). Son rapport de 2003 « stratégies thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses de l’aide à l’arrêt du tabac » met en avant que les études sur le sujet ne seraient pas assez fiables et soufreraient « d’une qualité méthodologique assez faible ».

Cependant d’autres études ont été publiées depuis sans que la position de l’ansm n’évolue. On peut citer en particulier une étude de 2007 du North Shore Medical Center de Chicago qui met en évidence un effet de l’hypnose plus significatif que les patchs. Cependant, il est possible que les patients traités par l’hypnose aient bénéficié d’une sorte d’effet placebo. En effet, il est complexe d’établir un protocole qui fasse croire à des patients qu’ils sont sous hypnose alors qu’ils ne le sont pas. Quoiqu’il en soit, même si l’hypnose n’a qu’un effet placebo, si cette technique est efficace pourquoi s’en passer.

Les détracteurs de l’hypnose comme méthode de sevrage tabagique arguent qu’elle serait au mieux inefficace et donc retarderait l’usage de techniques de sevrage qu’ils jugent fiables. Et pire qu’elle serait même clairement négative en ne traitant pas le problème de l’addiction mais en le déplaçant vers un substitut : nourriture, alcool,…

…à cause du lobby de l’industrie pharmaceutique ?

Les hypnothérapeutes mettent quant à eux en avant des raisons économiques pour expliquer le peu d’études sur le sujet et le fait que les instances ne reconnaissent pas leur pratique. En effet, contrairement à certains médicaments commercialisés par l’industrie pharmaceutique l’hypnothérapie est une méthode qui ne génère pas beaucoup d’argent. Et l’essentiel des recettes potentielles sont uniquement à destination du patricien.

Il est évident que la cigarette électronique qui pourrait potentiellement prendre des parts de marché à l’industrie pharmaceutique est victime des mêmes problèmes. Mais il n’est pas impossible qu’un jour elle s’empare du marché et que le seul endroit où acheter la cigarette électronique soit les pharmacies. Mais une boutique de cigarette électronique dédiée est bien plus intéressante pour la personne qui souhaite fumer autrement car il faut du temps pour bien conseiller un individu en fonction de son profil de fumeur.

Mais comparer l’hypnose et la cigarette électronique est bien entendu très discutable même si aucune de ces méthode n’est validée par l’ ansm. L’hypnose est une méthode a priori totalement saine qui ne s’appuie pas sur des substances actives comme la nicotine. Si elle s’avérait réellement efficace elle détrônerait bien entendu toutes les méthodes existences mais pour cela il faudrait que davantage d’études sérieuses puissent mettre en évidence son efficacité. Les instances étatiques de santé publique ont certainement un rôle à jouer…

Pour plus de détails sur l’hypnose et les autres méthodes de sevrage, je vous invite à vous rendre sur stop-tabac.ch. Ce site est une mine d’information sur le tabagisme et les moyens pour arrêter de fumer.

Vous avez trouvé cet article instructif ? Ajoutez nous dans vos cercles Google+ et devenez fan de notre page Facebook en cliquant sur les logos à gauche de l’écran.

Sylvain Filatriau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre − trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>