Diabète, tabac et cigarette électronique

Les diabétiques fumeurs ne devraient pas s'interdire la cigarette électronique, bien au contraire

Les diabétiques fumeurs ne devraient pas s’interdire la cigarette électronique

Nombreux sont les diabétiques qui se posent la question de l’utilisation de la cigarette électronique pour arrêter de fumer. Est-ce compatible avec leur maladie ? Les liquides ne présentent-ils pas une concentration en sucre qui pourrait leur être néfaste ? Pour y répondre je vous propose cette interview de Sue Marshall, une spécialiste du diabète, auteure de « Diabetes: The Essential Guide », réalisée par James Dunworth (un blogueur anglais) . Sue Marshal est diabétique de type 1 depuis 1972. Elle a suivi une carrière de journaliste et a créé une entreprise de fourniture de matériel pour diabétiques.

Qu’est ce que le diabète en deux mots ?

Sans rentrer dans le détail, le diabète est une maladie chronique qui touche 3,7 millions de personnes en France. Il est caractérisé par un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres fournis par les aliments. Cela conduit à une hyperglycémie, c’est à dire un taux de glucose dans le sang (la glycémie) élevé.

Quand on s’alimente, la glycémie augmente. Le pancréas détecte cette augmentation et des cellules du pancrés secrètent de l’insuline. Cette hormone permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme (muscles, tissus adipeux et le foie) où il sera modifié et stocké. Chez les diabétiques cet enchaînement ne se passe pas correctement.

On distingue principalement deux types de diabètes. Le diabète de type 1 (10% des diabétiques) est caractérisé par la disparition des cellules productrices de l’insuline. Le diabète de type 2 (85% des diabétiques) est caractérisé par une diminution de sensibilité à l’insuline.

Le cercle vertueux pour le traitement du diabète

Le cercle vertueux pour le traitement du diabète

Les diabétiques de type 1 doivent régulièrement contrôler leur glycémie, s’injecter de l’insuline plusieurs fois par jour, et manger de manière équilibrée.
Le traitement pour les diabétiques de type 2 est d’abord des mesures hygiéno-dététiques (sport régulier et alimentation régulière). Dans un second temps, ils devront passer par un traitement anti-diabétique oral ou par injection qui devra toujours être couplé aux mesures hygiéno-diététiques pour fonctionner de façon optimale. Ainsi même si les diabètes de type 1 et 2 ont des origines très différentes, leurs traitement consiste à ajuster la glycémie pour qu’elle reste à un niveau normal. Une glycémie à un niveau trop élevé, trop longtemps et de façon répétées peut altérer les vaisseaux sanguins et les nerfs ce qui peut aboutir sur des complications comme la cécité, des problèmes de pieds pouvant aller jusqu’à l’amputation, des accidents cardiovasculaires…

Interview de Sue Marshal experte en diabète, sur le tabac et la cigarette électronique

James D.: Quels sont les effets de la cigarette classique sur les personnes atteintes du diabète ?

Sue Marshall, auteure du livre "Diabetes: The Essential Guide"

Sue Marshall, auteure du livre « Diabetes: The Essential Guide »

Sue M. : Si vous êtes à la fois diabétique et fumeur vous êtes doublement en danger. Le diabete seul est déjà un poids énorme pour votre corps, votre coeur et plus particulièrement votre système cardiovasculaire. Ajouter à cela le tabagisme avec ces effets sur les poumons, le coeur et le système cardiovasculaire c’est comme demander à se faire battre.

Cependant être diagnotiqué diabétique ne vous protège pas des addictions classiques qui peuvent tenter le reste des individus à un moment ou un autre. Mais si vous fumez et êtes diagnostiqué diabétique, cela peut constituer un point de départ pour arrêter. Et si vous avez déjà le diabète évitez de fumer. Ce n’est vraiment pas du tout bon pour vous.

James D. : Pourquoi la cigarette est pire pour les gens atteint du diabète que pour les autres ?

Sue M. : Fumer est nocif pour tout le monde, mais le corps de quelqu’un qui a le diabète est déjà tellement plus affecté que quelqu’un qui est sain. Y ajouter le tabac signifie deux fois plus de tensions et potentiellement deux fois plus de dommage.

James D. : A votre avis les personnes qui sont atteintes du diabète et ne peuvent pas ou ne veulent pas arrêter de fumer ferait-il mieux de passer à la cigarette électronique ?

Sue M. : La cigarette électronique parait d’un premier abord une idée saugrenue, mais en tant qu’alternative au tabac elle ne doit pas être balayé d’un revers de main. L’habitude de fumerr et le besoin de tenir quelque chose dans ses mains peut être mimé par cet objet.

Certaines ressemblent à des cigarettes et produisent de la « fumée » mais les sensation peuvent être un peu différentes d’une cigarette classique. Cela permis de conserver des sensations et des gestes familiers sans les effets néfastes promis par une cigarette classique.

Un diabétique qui a du mal à abandonner peut se donner une chance en l’essayant. Vous n’avez rien à perdre et beaucoup à gagner. Si cela vous convient, cela peut signifier que vous pouvez également arrêter les cigarettes classiques sans devoir vous justifier car vous continuer à avoir les mêmes gestes. Pendant ce temps, vous vous montrez à vous même que vous n’êtes pas aussi tributaire que vous le pensiez de ces « bâtons de cancer ».

James D. : Y a-t-il une différence selon le type de diabète ?

Sue M. : Quel No matter which type of diabetes you have been diagnosed with, you should be looking at giving up smoking or switching to an alternative, and the sooner the better. While the root causes of Type 1 and Type 2 diabetes are different, a treatment varies from person to person, the condition is one that increases your chances of heart disease and circulation-related problems, especially in relation to foot health. If you have Type 2 specifically because of weight issues, then smoking is again the addition of an extremely negative factor in your ongoing health, or attempt to improve your health.

Peu importe le type de diabète qui vous a été diagnostiqué, vous devriez chercher à arrêter de fumer ou passer à une alternative, et le plus tôt sera le mieux. Puisque les causes profondes des diabètes de type 1 et des diabètes de type 2 sont différents, le traitement varie d’une personne à l’autre. Le premier type augmente vos risques de maladies cardiaques et les problèmes liés à la circulation, en particulier en lien avec des probèmes aux pieds. Si vous avez un diabète de type 2 en particulier en raison de problèmes de poids, le tabagisme est facteur extrêmement aggravant pour votre santé.

James D. : Est ce que les arômes sucrés de la cigarette électronique (inhalés et non ingérés) sont susceptibles d’affecter les diabétiques ?

Sue M. : Bien que les sucres contenus dans les cigarettes électroniques pourraient potentiellement affecter votre glycémie, ils sont en de très faibles concentrations. Donc grosso modo, si vous n’êtes pas un fumeur compulsif, cela ne devrait pas affecté votre taux de sucre dans le sang. Arrêter de fumer pourrait ne pas avoir d’impact direct sur votre diabète, dans tous les vous devez faire attention à l’augmentation de collations au moment où vous fumiez auparavant. Mais arrêter ou passer à la cigarette électronique améliorera votre santé. Votre corps peut rajeunir et vous vous sentirez mieux. Donc si vous n’arrivez pas à arrêter complètement, pensez à la cigarette électronique.

Quelques éléments complémentaires

Au final, il est clair que la cigarette électronique ne doit pas être écartée par les diabétiques fumeurs. Ils ne doivent d’ailleurs pas forcément s’interdire de prendre des arômes potentiellement jugés comme sucrés. Déjà d’une part, certains liquides qui évoquent des desserts (comme tiramisu par exemple) ne contiennent pas forcément de sucre. Les eliquides pour cigarette électronique Flavour Art par exemple sont tous sans sucre ce qui évite les mauvaises surprises. Mais dans tous les cas, il faut bien avoir à l’esprit qu’un utilisateur de cigarette électronique inhale en moyenne 1 ou 2 ml de eliquide par jour, soit environ 2 grammes. Même si le eliquide était exclusivement composé de glucose, la quantité et la lenteur de l’assimilation font que l’utilisation normale de la cigarette électronique ne serait pas en mesure de modifier de façon significative la glycémie. De plus en plus de professionnels de santé préconisent l’utilisation de la cigarette électronique comme alternative au tabac (voir l’appel des 100 médecins français). Dans tous les cas, il est fortement conseillé de se rapprocher de son propre médecin pour lui demander son avis.

Vous avez trouvé cet article instructif et vous voulez être prévenus des suivants ? Ajoutez nous dans vos cercles Google+ et devenez fan de notre page Facebook en cliquant sur les logos à gauche de l’écran.

Sylvain Filatriau

 

 

Une réflexion au sujet de « Diabète, tabac et cigarette électronique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>